•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Un projet de rénovation controversé

Dans la mosaïque, ICI Première
Rattrapage du vendredi 26 novembre 2021

Un projet de rénovation controversé

La cathédrale Notre-Dame de Paris en danger de « modernisation »

Des étincelles remplissent l'air alors que des pompiers de Paris pulvérisent de l'eau pour éteindre les flammes lors de l'incendie de la cathédrale Notre-Dame de Paris.
Des étincelles remplissent l'air alors que des pompiers de Paris pulvérisent de l'eau pour éteindre les flammes lors de l'incendie de la cathédrale Notre-Dame de Paris, le 15 avril 2019. PHOTO : Reuters / Philippe Wojazer
Dans la mosaïque, ICI Première
Dans la mosaïquePublié le 26 novembre 2021

Un article paru dans le Telegraph révèle qu'un projet serait en cours pour « moderniser » la cathédrale Notre Dame de Paris. Et on ne parle pas de la rénovation extérieure suite à l'incendie mais de plans pour transformer l'intérieur de la cathédrale.

Ce projet modifie plutôt radicalement le bâtiment pour y créer un espace « d'exposition expérimentale » qui remplacerait les chapelles médiévales par des éléments modernes.
Maurice Culot, architecte et éditeur de renommée internationale, a réagi assez vivement à ce projet en déclarant que c'est comme si Disney entrait dans Notre-Dame.

Il explique que ce qui est proposé serait une sorte de parcours de découverte, un jeu de piste dans Notre-Dame avec son et lumière, une chose qu'on n'imaginerait pas de faire dans l'abbaye de Westminster ou au Panthéon par exemple.

Certaines parties du bâtiment qui n'ont pas été touchées par l'incendie d'avril 2019 seraient, de plus, détruites pour être remplacées par des éléments modernes. Il est envisagé notamment de remplacer des vitraux de Viollet-le-Duc par des vitraux modernes. Pour M. Culot, c'est absolument insensé et ça défie toutes les lois de la conservation.

Il ajoute que l'attention internationale pourra arrêter ce projet parce que Notre-Dame n'appartient pas à Paris mais au monde entier.

« Je crois que c'est très important que tous les pays demandent des comptes. Tous les pays se sont impliqués dans la restauration, il faut maintenant demander des comptes pour que l'intérieur de l'église soit traité de manière respectueuse et homogène [...] et que ce projet insensé ne se fasse pas. »

— Une citation de  Maurice Culot, architecte et éditeur