•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Redoublement des élèves vu par des parentes

Dans la mosaïque, ICI Première
Rattrapage du mardi 1 juin 2021

Redoublement des élèves vu par des parentes

Le redoublement des élèves vu par des parents

Une mère et son enfant colorient.
L'école à la maison est un défi pour plusieurs familles.PHOTO : AdobeStock
Dans la mosaïque, ICI Première
Dans la mosaïquePublié le 2 juin 2021

Certains parents ontariens estiment que les apprentissages de l'année scolaire 2020-2021 sont insuffisants pour que leurs enfants passent dans la classe supérieure à la rentrée. Plusieurs s'inquiètent de l'impact des horaires chamboulées et des méthodes inédites à l'école sur les élèves.

Au micro d’Alison Vicrobeck deux mères partagent leurs réflexions sur le redoublement des enfants. Selon Julie Loupetou, mère de trois enfants en 7e, 4e et 2e année, à Windsor, et Madina Kane, mère de deux enfants à Toronto, dont un au jardin d’enfant et l’autre en 3e année, il faudrait identifier les besoins spécifiques des élèves afin de fournir le soutien approprié.

Les enfants ont déjà payé un prix fort à cause de la pandémie, le redoublement n'est pas la solution, affime Madina Kane.

Julie Loupetou croit que les besoins de chaque enfant sont différents, il faut décider au cas par cas. L'école et les parents, ensemble, doivent aider les enfants, pense-t-elle.