•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

L'impact de la violence policière sur la santé mentale des communautés noires

Dans la mosaïque, ICI Première.
Rattrapage du jeudi 15 avril 2021

L'impact de la violence policière sur la santé mentale des communautés noires

L’après-George Floyd et son impact sur la santé mentale de la communauté noire

Des fleurs, des peluches et des mots de soutien cohabitent dans un désordre organisé.
Un mémorial improvisé en l'honneur de George Floyd.PHOTO : Radio-Canada / Azeb Wolde-Giorghis
Dans la mosaïque, ICI Première.
Dans la mosaïquePublié le 15 avril 2021

Les images de la mort de George Floyd, refont surface pendant le procès de l'ex-policier Derek Chauvin et ont impact sur la santé mentale de plusieurs personnes noires. C'est le constat d'Olivier Engoute, leader communautaire, psychothérapeute au Centre d'appui et de prévention (CAP) et en pratique privée basé à Ottawa.

« Les images comme celles de George Floyd ont ouvert des cicatrices. Il y a un battage intérieur qui se manifeste au niveau des perceptions qui font que ces personnes perçoivent qu'elles sont toujours aussi oppressées et marginalisées qu’avant. Ça revient même si on se dit qu’on est fort. Le fait de voir le genou sur le cou, ça rappelle, ça ébranle les plus solides. »

— Une citation de  Olivier Engoute, leader communautaire, psychothérapeute au Centre d’appui et de prévention