•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

D'Est en Est, ICI Première.
D'Est en Est, ICI Première.
D'Est en Est

Rattrapage du jeudi 8 juillet 2021

Résumé

Cet extrait audio vous a été recommandé

  • 16 heures 18 minutes

    Réactions aux privilèges accordés par le passeport vaccinal

    Gros plan sur une main tenant un téléphone avec une application attestant que le porteur du certificat a été vacciné contre la COVID-19.

    Preuve vaccinale : une mesure nuancée selon la professeure en bioéthique Vardit Ravitsky

    Contrairement à d'autres pays où cette mesure a été instaurée de façon unilatérale, Vardit Ravitsky, professeure agrégée de bioéthique au Département de médecine sociale et préventive de l'Université de Montréal, trouve que la preuve vaccinale présentée par le ministre de la Santé Christian Dubé aujourd'hui est nuancée. En effet, advenant qu'une quatrième vague se déclare dans une région ou dans l'ensemble du Québec à l'automne, Québec a annoncé aujourd'hui la mise en place d'une passeport vaccinal pour les personnes ayant reçu les deux doses d'un vaccin contre la COVID-19 pour leur permettre d'accéder à des activités non essentielles. Cette mesure, qui entrera en vigueur dès le 1er septembre, vise à encourager la vaccination de la population et à éviter un reconfinement régional ou provincial. Nous en avons discuté avec la spécialiste en bioéthique Vardit Ravitsky.