•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

L'escalade, une passion devenu un métier pour Émilie Pellerin

La grimpeuse Émilie Pellerin, basée à Squamish (C.-B.)
La grimpeuse Émilie Pellerin, basée à Squamish (C.-B.)PHOTO : Hazel Finlay
Culture et confiture, ICI Première.
Culture et confiturePublié le 17 septembre 2022

Si certains préfèrent avoir les deux pieds bien ancrés sur le sol, d'autres aiment vivre à la verticale. Approchons ce sport, avec une accro !

Émilie Pellerin voyageait à temps pendant plus de 10 ans avant de poser ses valises à Squamish en Colombe-Britannique. La grimpeuse est devenue la première femme à avoir réussi l’escalade à vue de la Shadow Pitch, une paroi mythique de la région. Portrait et trucs du métier.

« C’est un sentiment de liberté. On se retrouve là-bas et tu es sur une paroi rocheuse, y a rien d’autre qui se passe, y a le vent qui va prendre dans tes cheveux. C’est ce sentiment de liberté là ou tu es dans une espèce de méditation mais en bougeant, c’est vraiment agréable de se retrouver comme ça sur une paroi. »

— Une citation de  Émilie Pellerin