•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Nyenimana, de Bujumbura à Régina

L'autrice-compositrice-interprète Nyenimana dans un studio d'enregistrement au Burundi. L'ingénieur de son est assis devant sa console.
L'autrice-compositrice-interprète Nyenimana dans un studio d'enregistrement au Burundi. PHOTO : Kelly Samantha Nyenimana
Culture et confiture, ICI Première.
Culture et confiturePublié le 10 juillet 2021

Nyenimana se considère comme une artiste fransaskoise à part entière qui veut défendre la langue française tout en célébrant ses origines burundaises.

L'auteure-compositrice-interprète Nyenimana établie à Régina est en vedette cette semaine sur le site de l’Atelier Culturel. Originaire du Burundi, Nyenimana est tombée sous le charme de la Saskatchewan à son arrivée en 2018. Elle avait commencé à bâtir une carrière musicale dans son pays d’origine, le Burundi. Cependant, au moment où elle devenait professionnelle, elle a immigré au Canada. Des amis ici l’ont intégrée à la communauté fransaskoise, et c’est là qu'elle a pu rencontrer des musiciens comme Michel Lalonde, Gilles Groleau et Michel Chammartin. Nyenimana dit avoir éprouvé une certaine angoisse à l'idée que le public saskatchewanais ne puisse pas comprendre ses chansons en kirundi, la langue du Burundi. Ce sont les formations qui l'ont amenée à s'inscrire à Nouvelle scène. « C'est une façon de rencontrer des gens qui ont plus d'expérience que moi ». Rencontrer la formatrice Alexis Normand lui a vraiment ouvert les yeux. D'emblée, elle se dit comblée par le fait qu’elle se sent en confiance désormais pour écrire des chansons en français.

À consulter également:

Nyenimana: trouver sa voie musicale dans le silence