•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Culture club, ICI Première.
Culture club, ICI Première.
Audio fil du samedi 12 janvier 2019

La pièce Coriolan au TNM : Entrevue avec Robert Lepage

Robert Lepage a beaucoup appris des controverses SLĀV et Kanata

Publié le 12 janvier 2019
Robert Lepage
Robert LepagePHOTO : Radio-Canada / Olivier Lalande

Le metteur en scène Robert Lepage dit avoir fait de « très belles rencontres » à la suite de l'éclatement des controverses au sujet des pièces SLĀV et Kanata, l'été dernier; des entretiens qui lui ont permis d'apprendre « beaucoup de choses ». René Homier-Roy profite d'une longue discussion au sujet de Coriolan – une pièce dont Lepage signe la mise en scène et qui sera présentée à compter du 15 janvier au Théâtre du Nouveau Monde, à Montréal – pour revenir sur le sujet.

Les discussions et les débats sur la question de l’appropriation culturelle devaient se faire, selon lui. « Tant mieux si j’ai été l’instigateur de tout ça », dit-il en entrevue avec René Homier-Roy.

« Il y a eu de très belles rencontres, de très grandes rencontres, et ça, on n’en parle pas assez », déplore-t-il.

« Moi, j’ai appris beaucoup de choses en faisant ça, et je dois avouer [...] que j’ai un pouvoir, une notoriété et des moyens pour faire les premiers pas. »

En décembre dernier, Robert Lepage a annoncé que des militants des groupes qui ont critiqué SLĀV, l’été dernier, seraient invités à assister aux prochaines répétitions d’une version révisée de la pièce.

Au micro de René Homier-Roy, samedi, il a toutefois réaffirmé sa conviction qu’à la base du théâtre se trouve « le droit de jouer l’autre ».

« On pensait faire quelque chose de bien; on s’est trompés sur beaucoup de choses; on a manqué de jugement sur beaucoup de choses, il faut l’admettre. Mais il faut quand même avoir le droit de faire ce qu’on veut faire et d’exprimer ce qu’on veut exprimer. »

—  Robert Lepage

Robert Lepage signe la mise en scène de Coriolan, une pièce de Shakespeare, présentée au Théâtre du Nouveau Monde, à Montréal, du 15 janvier au 16 février 2019.