•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Carte blanche à Mathieu Bélisle : Ode à la langue française

Chapitre d'été

Ode à la langue française, avec Mathieu Bélisle

Mathieu Bélisle au studio 30 de Radio-Canada, à Montréal, le 25 janvier 2018
Mathieu Bélisle, professeur de littérature au collège Jean-de-BrébeufPHOTO : Radio-Canada / Mathieu Arsenault
Chapitre d'été
Chapitre d'étéPublié le 26 juin 2022

Pendant cette grande messe de la littérature estivale, Claudia Larochelle reçoit au micro Mathieu Belisle. L'essayiste et auteur casse la glace d'un nouveau segment qui s'intitule Carte blanche et en profite pour livrer un monologue poignant sur son amour de la langue française.

Extrait du monologue :

Je voudrais aujourd’hui plaider pour autre chose qu’une résistance inquiète. Je voudrais en appeler à une résistance amoureuse, créatrice, consacrée à l’élaboration vivante de la culture plutôt qu’à l’expression d’une conscience malheureuse.

Je voudrais rappeler qu’il ne suffit pas de parler français, qu’il faut aussi se demander ce que nous voulons dire et être quand nous parlons français. Je veux bien qu’on fasse des lois et crée des programmes, reste que parler français n’est pas une fin mais un moyen, qui nous permet d’arriver à ce qui commence.