•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

La réalité virtuelle pour calmer des patients à l’hôpital d’Alma

C'est jamais pareil, ICI Première.
Rattrapage du lundi 4 juillet 2022

La réalité virtuelle pour calmer des patients à l’hôpital d’Alma

La réalité virtuelle pour calmer des patients à l’hôpital d’Alma

L'extérieur de l'hôpital d'Alma.
L'hôpital d'AlmaPHOTO : Radio-Canada / Steeven Tremblay
C'est jamais pareil, ICI Première.
C'est jamais pareilPublié le 4 juillet 2022

Des patients de l'hôpital d'Alma pourront bientôt avoir recours à la réalité virtuelle pour calmer leur anxiété. Des casques immersifs leur permettront de décrocher quelques minutes avant un traitement afin de diminuer leur stress.

Ces équipements technologiques, au coût de 7000 $ chacun, seront défrayés par la Fondation de l’Hôtel-Dieu d’Alma, en collaboration avec Telus. Les deux premiers exemplaires sont attendus à la fin de l’été.

Les casques virtuels seront d’abord dédiés aux patients du département de psychiatrie. Toutefois, leur utilisation est appelée à s’étendre à bien d’autres secteurs.

« Ça pourra servir aussi en périnatalité, en pédiatrie et en oncologie, pour tous les bénéficiaires qui pourraient avoir un certain ressentiment envers un traitement qui les rend anxieux. »

— Une citation de  Jean Lamoureux, dg, Fondation de l'Hôtel-Dieu d'Alma

On dote les patients de ce casque pendant une vingtaine de minutes. Dans le casque, il y a une image apaisante, une petite musique qui vient les calmer, explique le directeur général de la Fondation, Jean Lamoureux, qui a lui-même testé les appareils.

Un homme porte un casque de réalité virtuelle.

Les casques virtuels sont très utiles dans le milieu médical désormais.

afp via getty images / SERGIO FLORES

Selon lui, l’hôpital almatois sera le premier dans la région à mettre ce genre de technologie à la disposition de ses patients.

« C’est tout nouveau. C’est un traitement novateur qui a été approuvé par le Collège des médecins. »

— Une citation de  Jean Lamoureux, dg, Fondation de l'Hôtel-Dieu d'Alma

Les casques virtuels ont été mis à l’épreuve auprès des enfants lors de la campagne de vaccination contre la COVID-19. Dans la plupart des cas, les petits plus anxieux qui utilisaient l’équipement traversaient l’épreuve sans presque s’en apercevoir.