•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Entevue avec Marjolaine Étienne

C'est jamais pareil, ICI Première.
Rattrapage du vendredi 3 décembre 2021

Entevue avec Marjolaine Étienne

Marjolaine Étienne nommée présidente d’un Fonds de l’ONU

Marjolaine Étienne en bordure du lac Saint-Jean.
Marjolaine Étienne est originaire de la communauté de Mashteuiatsh.PHOTO : Radio-Canada / Annie-Claude Brisson
C'est jamais pareil, ICI Première.
C'est jamais pareilPublié le 3 décembre 2021

Marjolaine Étienne vient d'être nommée présidente du Fonds de contributions volontaires pour les peuples autochtones, une entité chapeautée par l'Organisation des Nations unies (ONU).

L’Innue de Mashteuiatsh avait été recrutée comme conseillère du secrétaire général au sein de ce même organisme en janvier. Voilà qu’elle en occupe désormais le siège le plus important. J’ai été moi-même surprise, confie-t-elle.

En entrevue à l’émission C’est jamais pareil, elle a mentionné que son expérience et ses connaissances avaient sûrement joué dans la décision des membres du comité. Elle accepte le choix de ses pairs comme un honneur.

Le Fonds qu’elle préside sert à aider et à soutenir les peuples autochtones qui veulent assister aux sessions onusiennes pour faire entendre leurs doléances. Marjolaine Étienne soutient que les sujets épineux sont semblables un peu partout sur la planète. Elle cite en exemple l’accès aux ressources naturelles ou la lutte contre la pauvreté chez les femmes autochtones entre autres. Les dossiers de la langue, du logement, des droits ancestraux, ce sont aussi des dossiers qui reviennent et qui touchent les peuples autochtones du monde entier.

« Je souhaite qu’il y ait plus de peuples autochtones qui fassent entendre leurs voix à l’ONU et qui viennent déposer leurs doléances. »

— Une citation de  Marjolaine Étienne

Pour l’instant, en raison de la pandémie, les sessions se font de façon virtuelle. Elle souhaite pouvoir mener ces rencontres en personne dans un avenir plus ou moins rapproché.

Marjolaine Étienne a récemment été candidate du Parti libéral du Canada dans Lac-Saint-Jean. En 2018, elle a été invitée à une formation à Genève concernant les peuples autochtones et les droits de l’homme. Elle a aussi été conseillère de la ministre des Affaires autochtones du Québec de 2012 à 2013.