•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Entrevue avec André-Jean Côté

C'est jamais pareil, ICI Première.
Rattrapage du jeudi 25 novembre 2021

Entrevue avec André-Jean Côté

Un Saguenéen raconte la quatrième vague de COVID-19 en Allemagne

Deux hommes masqués.
Un employé vérifie le statut vaccinal d'un client dans un marché de Leipzig, en Allemagne.PHOTO : AFP / STRINGER
C'est jamais pareil, ICI Première.
C'est jamais pareilPublié le 25 novembre 2021

Le Baieverain André-Jean Côté vit aux premières loges la résurgence du coronavirus en Allemagne. Lui qui habite sur place depuis trois ans s'inquiète de la quatrième vague de la pandémie qui frappe de plein fouet son pays d'adoption.

En entrevue à l’émission C’est jamais pareil, André-Jean Côté a mentionné que la situation actuelle était du jamais vu. L’Allemagne a franchi la barre des 100 000 décès liés au coronavirus, dont environ 350 dans les dernières 24 heures.

Le Saguenéen explique que la situation est particulièrement préoccupante dans la région de Saxe, là où il réside.

« Quand on regarde l’historique des courbes, la toute première vague n’existe même pas dans le graphique. C’est rendu une donnée marginale! »

— Une citation de  André-Jean Côté

Mesures sanitaires

Les citoyens non vaccinés sont beaucoup plus nombreux dans cette région que dans le reste de l’Allemagne. Il mentionne que seulement 55 % de la population de son coin de pays a reçu deux doses de vaccin contre la COVID-19 à ce jour et qu’une grande partie des citoyens s'oppose carrément à la vaccination.

Avec la situation qui empire, des élus ont commencé à parler d’un possible confinement total. Cette option entraînerait une situation explosive, selon André-Jean Côté.

Il déplore toutefois le fait qu’actuellement, les mesures sanitaires sont très limitées.

« Malheureusement, la réalité au quotidien n’a pas beaucoup changé. C’est ce qui n’aide pas. »

— Une citation de  André-Jean Côté

M. Côté confirme que le système de santé est lui aussi soumis à une grande pression en raison des nombreuses hospitalisations.