•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

ZEC des Passes  :  civisme demandé

C'est jamais pareil, ICI Première.
Rattrapage du jeudi 9 septembre 2021

ZEC des Passes  :  civisme demandé

Appel au civisme sur la zec des Passes

De larges sillons dans la terre créés par le passage d'un VTT.
Les gestionnaires de la Zec des Passes ont publié cette photo sur les réseaux sociaux pour montrer les ravages provoqués par le passage d'un VTT. PHOTO : page Facebook de la Zec des Passes
C'est jamais pareil, ICI Première.
C'est jamais pareilPublié le 9 septembre 2021

Les gestionnaires de la zec des Passes, au nord du Lac-Saint-Jean, implorent les conducteurs de véhicules récréatifs de cesser de circuler sur les bandes riveraines à cette période où le niveau d'eau est particulièrement bas.

Ils s’inquiètent de l’impact que pourrait avoir cette pratique, entre autres sur la faune aquatique.

En entrevue à l’émission C’est jamais pareil, le coordonnateur de la zec a lancé un message de sensibilisation.

« Souvent, les gens sont insouciants et ne connaissent pas les répercussions d’une destruction de berges ou de frayères, ou de circuler dans un cours d’eau. »

—  Frédéric Gagnon, coordonnateur de la zec des Passes

Il explique que certains poissons viennent y pondre leurs œufs et que les détruire a un impact dévastateur sur les populations. Deux endroits sont particulièrement problématiques : le lac des Grandes Pointes et le lac Alex, deux immenses cours d’eau avec beaucoup de chalets autour.

Frédéric Gagnon rappelle que la grande majorité des conducteurs de véhicules récréatifs respectent les règles. Son message de sensibilisation s’adresse plutôt à ceux qui les enfreignent.