•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

C'est jamais pareil, ICI Première.
C'est jamais pareil, ICI Première.
Rattrapage du mardi 22 juin 2021

Projet de liaison aérienne

Bientôt une desserte aérienne entre Montréal et le Lac-Saint-Jean?

Publié le 22 juin 2021
Cinq hommes se tiennent debout tout près d'un petit avion.
Jimmy Émond, PDG de Panorama aviation, Marc Asselin, maire d'Alma et président de la CIDAL, Sabin Côté, maire de Roberval, Alexandre Danieli, vice-président du C. A. d’Air du Lac-Saint-Jean, et Marc Moffatt, président du C. A. de la coopérative.PHOTO : courtoisie

L'entreprise régionale Panorama aviation et la coopérative Air du Lac-Saint-Jean unissent leurs forces dans l'espoir de relancer une desserte aérienne entre Alma, Roberval et Montréal.

Les deux partenaires viennent de signer une lettre d’intention à cet effet.

Dans les prochains mois, ils s’affaireront à concrétiser ce projet en s’assurant qu’il soit rentable et solide. L’idée, d’abord lancée en 2019, a été retardée en raison de la pandémie.

C’est important que quand ça va bien on soit là, mais que quand ça va mal, on continue encore et qu’on trouve des solutions pour rentabiliser les vols, explique le président-directeur général de Panorama aviation, Jimmy Émond. Une chose est certaine, personne ne peut offrir des vols réguliers en étant déficitaire pendant plusieurs mois, voire des années.

Jimmy Émond indique que les études effectuées sur le marché du Lac-Saint-Jean sont prometteuses. Elles tiennent compte d’un coût oscillant entre 250 $ et 350 $ pour un aller simple vers la métropole.

Avec la pandémie, l’intérêt du public pourrait avoir quelque peu changé, mais le PDG est d’avis que l’immunité collective acquise avec le vaccin fera revenir le goût des voyages et des déplacements. On s’attend à avoir un bon boom. Même au-dessus de ce qu’indiquait l’étude, mentionne-t-il.

Panorama aviation possède huit avions et est en activité depuis 2013. L’entreprise emploie 35 pilotes.

Jimmy Émond espère que ces liaisons avec Montréal pourront être offertes à partir de la fin de l’année ou au début 2022 si son entreprise et la coopérative Air du Lac-Saint-Jean réussissent à générer assez d’intérêt et à attacher toutes les ficelles du projet.