•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

C'est jamais pareil, ICI Première.
C'est jamais pareil, ICI Première.
Rattrapage du mercredi 26 mai 2021

Attirer de nouveaux citoyens

Normandin voudrait dédier des loyers de l’OMH aux nouveaux arrivants

Publié le 26 mai 2021
Une pancarte de logement à louer dans une fenêtre.
Les logements vacants se font rares dans plusieurs municipalités.PHOTO : Radio-Canada

La ville de Normandin au Lac-Saint-Jean aimerait que certains appartements gérés par l'Office municipal d'habitation (OMH) soient dédiés à des familles qui souhaitent s'établir dans la petite communauté.

Ces logements à prix modiques de l’OMH sont réservés à des locataires à faibles revenus et le loyer est établi au cas par cas. La Ville éponge même une partie du manque à gagner.

Or, une douzaine de ces logements sont actuellement disponibles dans les alentours de Normandin. Quelques-uns sont des logements familiaux, comme des 4 et demi et des 5 et demi, justement ce que recherchent plusieurs nouveaux arrivants. Il faut toutefois une panoplie d’autorisations et de démarches administratives pour que ces appartements soient loués à des locataires qui n’entrent pas dans les critères de l’OMH.

Le maire Mario Fortin a multiplié les démarches et a même rencontré la ministre de l’Habitation et députée de Chicoutimi, Andrée Laforest, pour faire avancer le projet.

Le maire de Normandin, Mario Fortin

Le maire de Normandin, Mario Fortin

Radio-Canada

En entrevue à l’émission C’est jamais pareil, il a expliqué que la pénurie de logements dans sa municipalité nuisait au recrutement de nouveaux résidents. On ne veut pas mettre les nouvelles familles-là pendant un, deux ou trois ans, c’est juste le temps d’arriver, d’avoir un pied à terre, pendant cinq ou six mois.

« J'ai des familles actuellement qui habitent dans des chalets parce qu'elles n'ont pas trouvé ce qu'elles voulaient. »

—  Mario Fortin, maire de Normandin

Mario Fortin soutient que les logements à prix modiques destinés aux familles sont moins en demande depuis quelques années dans son secteur. Les grandes villes ont des besoins criants. Elles doivent construire des logements pour répondre à la demande. En région, la demande n’est pas si forte que ça, et heureusement.

Le maire attend des réponses à ses requêtes et espère pouvoir concrétiser son idée rapidement.