•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Plus de présentiel réclamé

C'est jamais pareil, ICI Première.
Rattrapage du mardi 9 février 2021

Plus de présentiel réclamé

Une pétition pour plus de cours en présentiel à l’UQAC

Le pavillon principal de l'UQAC.
Le pavillon principal de l'UQAC.PHOTO : Frédéric Pépin
C'est jamais pareil, ICI Première.
C'est jamais pareilPublié le 9 février 2021

Une étudiante en comptabilité à l'UQAC a lancé une pétition, parrainée par le député péquiste Sylvain Gaudreault, sur le site de l'Assemblée nationale pour avoir plus de cours en présentiel.

Manuelle Cloutier demande aux universités de revoir la manière de dispenser la formation. Elle dit avoir constaté que certaines institutions, comme l’Université de Sherbrooke, ont réussi à offrir plusieurs cours en présence, ce qui n’est pas le cas de l’université régionale.

L’Université de Sherbrooke a loué plusieurs bâtiments dans toute la ville pour offrir des cours en présentiel, comme des églises, des chapelles et des locaux, explique l’étudiante. Ils ont aussi séparé les cours en deux et offert la possibilité de suivre les cours de façon hybride. Donc, ceux qui sont moins à l’aise de se rendre sur le campus peuvent les suivre à distance.

La jeune femme déplore le manque d’intérêt de l’Université du Québec à Chicoutimi pour offrir plus de cours dans les classes. La raison donnée par l’université serait l’inscription de plusieurs étudiants étrangers qui ne peuvent pas assister aux cours présentiels. Manuelle Cloutier propose alors les cours hybrides comme solution.

La pétition, en fait, on a choisi ça parce qu’au départ, j’ai voulu lancer la perche à l’UQAC et, malheureusement, ils étaient très fermés à l’idée d’offrir les cours en présentiel, ajoute-t-elle.