•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

GNL Québec : la Coalition fjord est contre une reprise du BAPE en pleine pandémie

Une salle remplie de chaises inoccupées.
Le BAPE devait amorcer ses assemblées au mois de mars pour étudier le projet de GNL Québec.PHOTO : Radio-Canada / Lynda Paradis
Publié le 15 mai 2020

La Coalition fjord s'oppose fermement à une reprise rapide des études du Bureau d'audiences publiques sur l'environnement (BAPE) concernant les projets de GNL Québec, comme le réclament les chambres de commerce de la région.

Le porte-parole de l'organisme, Adrien Guibert-Bartez, est favorable aux audiences, mais pas dans le contexte actuel de pandémie. Il estime que des audiences virtuelles ne peuvent d'aucune façon remplacer les vraies assemblées.

Il croit que plusieurs personnes ne feront pas connaître leur opinion si le BAPE tient uniquement des audiences en ligne.

Il ne comprend pas le sentiment d'urgence qui anime les chambres de commerce du Saguenay-Lac-Saint-Jean.

« On ne voit pas l’intérêt de faire ça rapidement parce que GNL n’est pas un projet qui va venir répondre à la crise économique. Ce n’est pas une solution à la crise, c’est un problème de plus. »

— Une citation de  Adrien Guibert-Barthez, porte-parole, Coalition fjord

Adrien Guilbert-Bartez affirme que la pandémie a démontré que les projets de GNL Québec sont moins pertinents que jamais.

En ce moment, ce qu’on veut pour notre économie au Saguenay-Lac-Saint-Jean, c’est de l’achat local, un développement économique circulaire dans la région. GNL c’est tout le contraire. Leur objectif est d’acheter du gaz albertain et britanno-colombien et de l’exporter sur les marchés mondiaux, a maintenu le porte-parole de la Coalition en entrevue à l’émission C’est jamais pareil.

Un contenu vidéo est disponible pour cet article.
Un tableau sur lequel on peut lire «Qu'est-ce que le projet de GNL Québec?».

Voici les grandes lignes du projet de GNL Québec

PHOTO: montage de Radio-Canada

Recommandé pour vous

Consultez notre Politique de confidentialité. (Nouvelle fenêtre)
Ces contenus pourraient vous intéresser