•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Le titre de l'émission "Carte blanche à..." et les noms de 5 personnes à l'animation : Catherine Pépin, Myriam Fehmiu, Patricia Bitu Tshikudi, Marc-André Carignan et Roseline Filion.
Le titre de l'émission "Carte blanche à..." et les noms de 5 personnes à l'animation : Catherine Pépin, Myriam Fehmiu, Patricia Bitu Tshikudi, Marc-André Carignan et Roseline Filion.
Carte blanche à...

Rattrapage du 21 mai 2021 : Jean-Philippe Pleau et les classes sociales

Résumé

Être transfuge de classe, c'est déjouer son verdict social de départ. C'est naître, par exemple, dans un milieu défavorisé, et devenir prof d'université. Une expérience qui entraîne souvent une déchirure sociale avec son milieu d'origine. Transfuge de classe, Jean-Philippe Pleau s'entoure de gens qui ont vécu cette expérience pour réfléchir et témoigner sur le sujet.

  • 20 heures 6 minutes

    Carte blanche à Jean-Philippe Pleau :  Être transfuge de classe

    Assis devant leur micro.

    Voyager d’une classe sociale à une autre

    « Mon père est analphabète et ma mère est peu scolarisée, et si on m'avait dit un jour que j'aurais un jour ma carte blanche sur les ondes de la très sérieuse radio de Radio-Canada, je n'y aurais pas cru », raconte Jean-Philippe Pleau. Au fil du temps, il s'est forgé un destin bien différent de celui de ses parents, mais ce cheminement ne s'est pas fait sans heurts. En compagnie de transfuges de classe comme lui, l'animateur se penche sur cette « immigration de l'intérieur » qu'il a vécue, un parcours transformateur et parsemé de déchirures et de questionnements.