•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Une jeune Rouynorandienne à la COP 15

Ça vaut le retour, ICI Première
Rattrapage du jeudi 8 décembre 2022

Une jeune Rouynorandienne à la COP 15

Une jeune Rouynorandienne à la COP15

Mishka Caldwell Pichette devant l'affiche de la COP 15.
Mishka Caldwell Pichette lors de sa participation à la COP 15 de l'ONU sur la biodiversité, au Palais des congrès de Montréal.PHOTO : Gracieuseté
Ça vaut le retour, ICI Première
Ça vaut le retourPublié le 9 décembre 2022

La COP 15, cette grande conférence internationale de l'ONU sur la diversité biologique, s'est ouvert officiellement mercredi, à Montréal. C'est l'occasion pour des élus de partout dans le monde, des scientifiques, des chercheurs, des activistes et des citoyens d'échanger sur les enjeux de préservation de la nature et des écosystèmes.

Parmi les participants à cet événement se trouve une jeune étudiante de Rouyn-Noranda, Mishka Caldwell Pichette, élève au Cégep de l’Abitibi-Témiscamingue et membre du Comité conseil jeunesse 22 (Lab 22).

Pour celle qui souhaite se diriger en relations internationales, la COP 15 se veut une très belle opportunité pas tellement loin de la maison. À titre de membre des Offices jeunesse internationaux du Québec, elle a notamment pris part à un sommet jeunesse lundi et mardi.

Mishka Caldwell Pichette souligne qu'à leur première COP à vie, les jeunes participants d'un peu partout dans le monde sont fort impressionnés par l'ampleur de l'événement et que ce sont de belles rencontres.

L'Abitibienne nous raconte comment les choses se passent là-bas.

Pour écouter cette entrevue, cliquez sur l'audiofil.