•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Retour sur le premier mandat de la députée d'Abitibi-Ouest Suzanne Blais

Ça vaut le retour, ICI Première
Rattrapage du mardi 29 mars 2022

Retour sur le premier mandat de la députée d'Abitibi-Ouest Suzanne Blais

Un premier mandat synonyme d’apprentissage multiple pour Suzanne Blais

Suzanne Blais assise dans son bureau de Québec.
Suzanne Blais, députée d'Abitibi-Ouest.PHOTO : Radio-Canada / Lise Millette
Ça vaut le retour, ICI Première
Ça vaut le retourPublié le 29 mars 2022

La députée d'Abitibi-Ouest, Suzanne Blais, fait un bilan positif de son premier mandat.

Il fallait que je fasse ma notoriété, ma crédibilité aussi parce que les gens disaient : “qu’est-ce qu’elle va faire là? C’est une femme, on est habitué avec monsieur [François] Gendron depuis 42 ans, décrit-elle.

Rencontrée à son bureau de l'Assemblée nationale, Suzanne Blais affirme que le travail de député est colossal et que les déplacements entre Québec et l’Abitibi prennent aussi beaucoup de temps.

Connaître toutes les procédures au niveau de la loi, de la législature, mais aussi nos bureaux et être à l’écoute, ajoute-t-elle à la description du rôle de député.

Si elle a été surprise par les dossiers qui l’attendaient et la pandémie, Suzanne Blais se dit aujourd'hui prête à se présenter pour un second mandat.

Parmi ses réalisations, elle cite des investissements dans des programmes sportifs, culturels et pour des infrastructures de municipalités de son comté.