•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Les Premières Nations rassemblées à Pikogan pour Miaja 2021

Une salle décorée avec des éléments de la culture anichinabée.
L'événement Miaja a lieu à Pikogan ce jeudi et vendredi.PHOTO : Facebook/Minwashin
Publié le 9 septembre 2021

Des membres des Premières Nations de partout dans la région sont réunis à Pikogan jeudi et vendredi pour la troisième édition de l'événement Miaja.

Le rassemblement a pour thème Réappropriation : préservation du patrimoine anishnabe.

Le président de l'organisme Minwashin, Richard Kistabish, explique le thème choisi cette année.

On parle des objets qui ont un nom, qui ont une fonction et il faut aussi se souvenir de quoi il est fait et pourquoi il a été fait et utiliser la langue pour expliquer tout ça. C’est un exercice qui est nécessaire pour qu’on puisse réactiver et revitaliser la langue, dit-il, parlant notamment d’objets traditionnels de la culture.

La directrice de Minwashin, Caroline Lemire, rappelle que la pandémie a fait en sorte que certains se retrouvaient pour la première fois en deux ans. Les défis étaient grands pour organiser l'événement, mais ils valaient la peine, croit Caroline Lemire.

C’est sûr que c’est périlleux de faire un événement trilingue où l’Anishinabeg est la langue principale de l’événement, et de réunir ensemble les neuf communautés, bien sûr avec une vigie sur la sécurité publique, les mesures de protection, puisque c’est très précieux. On a dans la salle les plus grands porteurs culturels, fait-elle remarquer.

Pour écouter l’entrevue complète, cliquez sur l’audiofil.

Recommandé pour vous

Consultez notre Politique de confidentialité. (Nouvelle fenêtre)
Ces contenus pourraient vous intéresser