•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Le Cabaret de la Dernière Chance célèbre ses 40 ans

Ça vaut le retour, ICI Première
Rattrapage du lundi 28 novembre 2022

Le Cabaret de la Dernière Chance célèbre ses 40 ans

Le Cabaret de la dernière chance souffle sa 40e bougie

Les Zybrides lors de la pose de l'affiche du Cabaret de la dernière chance.
Les Zybrides lors de la pose de l'affiche du Cabaret de la dernière chance.PHOTO : Facebook/Les Zybrides 4.0
Ça vaut le retour, ICI Première
Ça vaut le retourPublié le 29 novembre 2022

Le Cabaret de la Dernière Chance, ce mythique bar à spectacles de la 8e Rue dans le Vieux-Noranda, en est déjà à son 40e anniversaire.

Un premier week-end de célébrations est prévu les 15, 16 et 17 décembre avec une série d'activités. Suivra, au cours de l'hiver 2023, une programmation spéciale avec un spectacle 40 ans chaque mois, programmation dont le contenu est gardé secret pour le moment.

Le 15 décembre, ce sera le grand party retrouvailles des 40 ans du Cabaret. Il y aura une exposition de photos tirées des deux premières années de la constitution du Cabaret. Les gens sont invités à venir voir ça à compter du 15 décembre, indique Magalie Monderie-Larouche, copropriétaire de l'établissement fondé en 1982.

Les organisateurs prévoient aussi présenter une conférence historique avec Félix B. Desfossés sur la genèse du Cabaret, en plus d'inviter les DJ marquants dans l'histoire du Cabaret, tel Éric Valois, à venir faire tourner de la musique d'époque. Un souper-spectacle avec le groupe Hôtel Bagarre est aussi au programme.

Rappelons que le Cabaret de la Dernière Chance, devenu une véritable institution à Rouyn-Noranda, a changé de mains au cours de la pandémie de COVID-19 quand Magalie Monderie-Larouche, Alex Dallaire et Thomas Deslauriers en ont fait l'acquisition auprès de l'ancien propriétaire, Marcel-Yves Bégin.

La nouvelle équipe en place entend d'ailleurs y ramener le service de restauration dans le but d'attirer de la clientèle à 17 h et non pas seulement à 22 h. D'anciens menus des années 1980 seront d'ailleurs offerts lors du week-end de festivités des 15, 16 et 17 décembre.

Pour écouter l'entrevue intégrale, cliquez l'audiofil.