•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Culture et société  :  une hockeyeuse rouynorandienne dans la mire d'Hockey Québec

Ça vaut le retour, ICI Première
Rattrapage du mercredi 25 mai 2022

Culture et société  :  une hockeyeuse rouynorandienne dans la mire d'Hockey Québec

Une hockeyeuse rouynorandienne dans la mire de Hockey Québec

Florence Blanchette portant le chandail des Citadelles
Florence BlanchettePHOTO : Page Facebook des Citadelles de Rouyn-Noranda
Ça vaut le retour, ICI Première
Ça vaut le retourPublié le 25 mai 2022

Florence Blanchette, une défenseure de 15 ans qui évolue pour les Citadelles de Rouyn-Noranda dans la catégorie M-15, est présentement dans la mire de Hockey Québec.

En excluant la position de gardien de but, Florence Blanchette est la seule fille à évoluer dans la catégorie M-15 AAA avec les garçons au Québec.

Elle vient de recevoir une invitation pour participer à une journée d’évaluations physiques qui aura lieu cette fin de semaine à Trois-Rivières.

En Mauricie, la hockeyeuse rouynorandienne sera accompagnée des meilleures joueuses de moins de 18 ans de la province. Âgée de seulement 15 ans, Florence Blanchette sera ainsi parmi les plus jeunes joueuses présentes au camp d’évaluation.

Ayant eu l’occasion de participer au camp de Hockey Québec l’été dernier, l’athlète précise qu’elle se concentrera sur sa progression personnelle plutôt que de se comparer avec les autres hockeyeuses.

Je me compare plus à ce que j’ai fait la première fois que je l’ai fait (le camp) parce qu’on n’a pas les résultats des autres et on reçoit nos résultats deux à trois semaines après avoir fait le camp. Je vais donc plus comparer mes résultats avec ce que j’ai fait la première fois que j’ai fait les tests, explique-t-elle.

L’un des objectifs de Florence Blanchette est de se tailler une place avec Équipe Québec en vue des Championnats canadiens 2023 des moins de 18 ans.

Pour écouter la chronique, cliquez sur l’audiofil.