•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

C'est fou, ICI Première.
C'est fou, ICI Première.
C'est fou...

Les regrets, deuxième partie

Résumé

Serge et Jean-Philippe réfléchissent à ce qui permet d'avoir le moins de regrets possible dans la vie; l'essayiste et psychologue Nicolas Lévesque, auteur du livre Phora, parle du regret comme étant la matière première pour travailler avec ses clients; Jean-Philippe Pleau livre son texte, qui s'intitule « La société des sociologues disparus » et qui aborde son regret d'avoir quitté la sociologie en 2004.

  • 19 heures 6 minutes

    Sommaire avec Serge Bouchard et Jean-Philippe Pleau

  • 19 heures 10 minutes

    Réflexion : Le regret, révélateur de notre liberté?

  • 19 heures 27 minutes

    Nicolas Lévesque : Le regret, la matière première d'un psy

  • 19 heures 43 minutes

    En circuit fermé : La société des sociologues disparus

    Un homme en chemise et qui rit porté en triomphe par plusieurs jeunes en chandail rouge.

    La société des sociologues disparus

    « Dans une lettre publiée dans Le Devoir, j'ai contesté la croissance de la recherche en sciences sociales faite en partenariat avec l'entreprise privée et les gouvernements. » Jean-Philippe Pleau se remémore le moment où il a choisi de dénoncer une pratique qui était monnaie courante dans son domaine. Selon lui, les sociologues devaient souvent modifier les résultats pour ne pas déplaire aux organismes subventionnaires. Cependant, il affirme ne ressentir aucun remords, sauf celui de ne pas faire encore partie de ce groupe de sociologues.
  • 19 heures 49 minutes

    Conclusion et archive de la semaine