•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

C'est fou, ICI Première.
C'est fou, ICI Première.
C'est fou...

L'empathie, deuxième partie

Résumé

Serge et Jean-Philippe se demandent s'il est possible de ne pas ressentir de l'empathie; la réalisatrice Kim O'Bomsawin nous parle de son documentaire Je m'appelle humain; et Serge Bouchard conclut avec l'éditorial « Anima ».

  • 19 heures 6 minutes

    Sommaire avec Serge Bouchard et Jean-Philippe Pleau

  • 19 heures 10 minutes

    Réflexion : Envers qui sommes-nous empathique?

  • 19 heures 26 minutes

    Kim O'Bomsawin : Son film Je m'appelle humain

    Kim O’Bomsawin sourit  à côté des autres personnes.

    L'être le plus empathique

    « Quand on est capable de parler d'une expérience au pensionnat où on a passé plus de 15 ans de manière positive ou presque, en n'étant pas du tout dans la colère et la rancœur, ça prend vraiment beaucoup d'empathie. » La cinéaste et réalisatrice Kim O'Bomsawin discute de son nouveau film, Je m'appelle humain, et de la poète Joséphine Bacon, personnage principal du documentaire, qui incarne l'empathie.
  • 19 heures 43 minutes

    En circuit fermé avec Serge Bouchard : Anima