•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Le nouvel accord commercial ACEUM, analyse de Jean-Frédéric Morin

Guillaume Dumas porte une chemise grise et sourit.
Rattrapage du mercredi 1 juillet 2020

Le nouvel accord commercial ACEUM, analyse de Jean-Frédéric Morin

Le nouvel accord commercial ACEUM, analyse de Jean-Frédéric Morin

Les drapeaux des trois pays.
Le Canada et les États-Unis doivent encore ratifier à leur tour la nouvelle mouture de l'entente.PHOTO : Reuters / Edgard Garrido
Guillaume Dumas porte une chemise grise et sourit.
C'est encore mieux l'après-midiPublié le 1 juillet 2020

C'est le début d'une nouvelle ère commerciale entre le Canada, les États-Unis et le Mexique avec l'entrée en vigueur de l'ACEUM. Il remplace l'ALÉNA qui régissait les échanges depuis le 1er janvier 1994. Quelles sont les différences entre l'ancien et le nouvel accord? Pourquoi fallait-il réviser l'entente? Analyse de Jean-Frédéric Morin, professeur titulaire au département science politique de l'Université Laval et titulaire de la Chaire de recherche du Canada en économie politique internationale.