•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Important glissement de terrain dû à la fonte des glaciers en C.-B.

Boulevard du Pacifique, ICI Première.
Rattrapage du mercredi 1 septembre 2021

Important glissement de terrain dû à la fonte des glaciers en C.-B.

La fonte des glaces remet en question la sécurité de l'industrie minière en C.-B.

Vue aérienne du glacier Apusiajik, près de Kulusuk, sur la rive sud-est du Groenland.
La fonte d'un glacier a causé un important glissement de terrain dans le triangle doré du nord-ouest de la Colombie-Britannique. (Archives)PHOTO : AFP / Jonathan Nackstrand
Boulevard du Pacifique, ICI Première.
Boulevard du PacifiquePublié le 1 septembre 2021

Un important glissement de terrain s'est produit le 1er juillet dans le triangle doré du nord-ouest de la Colombie-Britannique. Cet effondrement de 5 millions de tonnes de débris pose des questions de sécurité et suscite des préoccupations environnementales.

Révélé par le magazine The Tyee, ce glissement de terrain, situé à une soixante de kilomètres de Stewart, est lié à la fonte du glacier Canoe. Avoir une vague de chaleur sur une période de temps assez longue, ça apporte des apports hydriques dans le terrain et peut causer des glissements, explique Fabrice Calmels, titulaire de la chaire de recherche sur le pergélisol et la géoscience à l’Université du Yukon.

Cet effondrement, qui a vu un flanc de montagne s'écrouler près de la mine Brucejack, remet en question la sécurité des mines de cuivre et d'or dans le Triangle doré du nord-ouest de la province. J'espère qu’avant d’installer une mine, les entreprises font des études environnementales ou de terrain pour savoir exactement où elles se trouvent, mais aussi [pour connaître] les processus qui peuvent impacter l’industrie minière, ajoute Fabrice Calmels.