•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Jeux olympiques  :  la contre-performance du grimpeur Sean McColl

Boulevard du Pacifique, ICI Première.
Rattrapage du mercredi 4 août 2021

Jeux olympiques  :  la contre-performance du grimpeur Sean McColl

Aux Jeux olympiques, Sean McColl est fier du chemin parcouru

Un grimpeur monte un mur d'escalade aux Jeux olympiques de Tokyo.
Sean McColl a fini au 17e rang des qualifications en escalade aux Jeux olympiques de TokyoPHOTO : Getty Images / Maja Hitij
Boulevard du Pacifique, ICI Première.
Boulevard du PacifiquePublié le 5 août 2021

Le grimpeur olympique Sean McColl n'a pas réussi à se qualifier pour les premières finales olympiques de l'escalade aux Jeux olympiques de Tokyo. Il reste tout de même fier de son parcours et heureux du soutien qu'il a reçu pendant ces Jeux.

C'était dans la nuit de lundi à mardi qu'ont eu lieu les qualifications de la compétition d'escalade des Jeux Olympiques de Tokyo. C'était l'entrée en scène très attendue de Sean McColl, triple champion du monde de la discipline combiné en en 2012, 2014 et 2016. Malheureusement le résident de North Vancouver a terminé 17e au terme du combiné, loin des huit première places qualificatives. Il reste heureux de son parcours.

« Je suis fier, je suis fier de mon sport, je suis fier de moi, je suis fier d’Alannah Yip, et j’ai hâte d'être aux Jeux olympiques de 2024. »

—  Sean McColl, grimpeur olympiques

Pour l'instant, les trois disciplines, l’escalade de vitesse, le mur d’escalade et l’escalade de difficulté, sont groupés aux Jeux olympiques. Sean McColl espère que chacune de ces disciplines auront un jour droit à leurs médailles respectives : J’espère que pour les Jeux de Los Angeles en 2028 on aura les 3 médailles séparées, demande le grimpeur. En attendant, Sean McColl se prépare pour les Jeux de Paris, en 2024.