•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Réaction du CSF au plan de la C.-B. pour la rentrée scolaire

Publié le 18 juin 2021
Des élèves du Conseil scolaire francophone
Des élèves du Conseil scolaire francophonePHOTO : Radio-Canada

La ministre de l'éducation, Jennifer Whiteside, a annoncé le retour en classe dans les écoles primaires et secondaires de la province en septembre prochain

C'est dire que la prochaine année devrait être un peu plus prévisible que la dernière.

La ministre a également annoncé un investissement supplémentaire de 43,6 millions de dollars au budget annuel afin que le retour en classe se fasse en toute sécurité sanitaire, pour tout le monde. De ce montant, une enveloppe de 18 millions de dollars est réservée pour venir en aide aux étudiants qui ont le plus souffert de la pandémie.

Pour le directeur général du Conseil scolaire francophone de la C.-B. Michel St-Amant, l’annonce de la ministre est une excellente nouvelle.

« Les élèves qui éprouvent des difficultés d’apprentissage ou qui ont des retards ont déjà des suivis sur une base régulière avec le personnel. Tous les autres qui auraient souffert, au niveau santé mentale, dépression ou difficulté à s’adapter aux changements à cause de la pandémie, on doit garder un œil plus particulier. »

—  Michel St-Amant, directeur du CSF

Le directeur du CSF explique qu’un suivi sera fait auprès des familles à la mi-août pour connaître leurs besoins et se préparer en conséquence, en offrant le Programme d’apprentissage à distance, par exemple.

À lire:

La rentrée scolaire d’automne en Colombie-Britannique