•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Boulevard du Pacifique, ICI Première.

Des voix s’élèvent contre les laissez-passer dans certains parcs cet été

Publié le 5 mai 2021
L'entrée du parc provincial Golden Ears.
Le gouvernement de la C.-B. souhaite réinstaurer les laissez-passer dans certains parcs provinciaux.PHOTO : Radio-Canada / Ben Nelms

« C'est de la dépense inutile, je pense qu'on aurait pu allouer cet argent ailleurs », juge FX Gagnon, membre de l'équipe de recherche et sauvetage de Lions Bay et fondateur de West Coast Educational Adventures.

L'été dernier, la Colombie-Britannique avait mis en place un projet pilote pour réguler les visiteurs dans certains parcs provinciaux du Grand Vancouver et de ses alentours.

Ces laissez-passer, qui avaient pour but de limiter la congestion sur certains sentiers de randonnée, ont rencontré un accueil mitigé auprès de la population.

Cette année, BC Parks souhaite mettre en place le même système et demande son avis aux randonneurs par le biais d'un sondage en ligne. Une consultation virtuelle est également organisée par la députée de North Vancouver-Seymour Susie Chant, le mercredi 5 mai 2021.

FX Gagnon fait partie des opposants à ce système de contrôle des randonneurs dans les parcs. Si l’on ne peut pas aller sur le mont Seymour par exemple, les gens vont aller ailleurs, on devrait ouvrir plus de sentiers plutôt que d’en fermer l’accès, explique-t-il.

« Le problème c’est qu’il n’y a pas assez de sentiers aménagés, et que tout le monde va sur les mêmes sentiers. »

—  FX Gagnon, membre de l'équipe de recherche et sauvetage de Lions Bay et fondateur de West Coast Educational Adventures.

Ce guide de montagne déplore le manque de ressources données à BC Park, malgré une augmentation de 83 millions de dollars de leur budget opérationnel en 2021. On était un peu les enfants pauvres si l’on se compare à l’Alberta ou aux autres provinces, mais c’est un bon pas en avant, reconnaît-il.

« En Colombie-Britannique, on promet la solitude et les grands espaces, je ne pense pas que c’est ce que les touristes trouvent. »

—  FX Gagnon, membre de l'équipe de recherche et sauvetage de Lions Bay et fondateur de West Coast Educational Adventures.