•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Boulevard du Pacifique, ICI Première.

Condamnation de Derek Chauvin : réaction d’un artiste engagé en C.-B.

Publié le 21 avril 2021
Un jeune homme noir lève ses bras vers le ciel en criant.
Justice a été rendue, se sont réjouis mardi les hommes et les femmes qui s'étaient rassemblés devant le tribunal de Minneapolis pour suivre la décision du jury.PHOTO : Reuters / Carlos Barria

« J'ai un grand sens de soulagement, habituellement dans les confrontations entre la police et les noirs, ça ne se termine pas avec la justice, je me sens plus léger », se réjouit Omari Newton, metteur en scène, comédien, dramaturge et poète slam à Vancouver.

C'était l'euphorie dans les rues de Minneapolis ce mardi, lors de l’annonce du verdict au procès de l'ex-policier Derek Chauvin.

Le jury l'a condamné pour le meurtre de George Floyd, un Afro-Américain qu'il a asphyxié en mai 2020 en posant son genou sur son cou durant près de dix minutes.

Je ne suis pas surpris, parce qu’il y avait une vidéo qui montrait ce qui se passait, mais le fait que je n'étais pas sûr à 100 % veut dire quelque chose, note Omari Newton.

« C’est un moment très important, symbolique, on sait que la vidéo a un pouvoir dans des confrontations comme ça »

—  Omari Newton, metteur en scène, comédien, dramaturge et poète slam à Vancouver

L’acteur, engagé dans les droits des personnes noires dans la province, donne des ateliers scolaires pour favoriser l'inclusion. S’il n’avait pas été condamné, ça aurait voulu dire que toutes les personnes noires peuvent être tuées en étant filmées, sans répercussion, souligne-t-il.

Pour Omari Newton, ce genre de décisions montre que les choses sont en train de changer. Dans l’année qui vient de passer, j’ai vu beaucoup d’efforts dans la communauté artistique notamment.