•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Boulevard du Pacifique, ICI Première.

Un jumelage pour s’intégrer à la communauté franco-yukonnaise

Publié le 8 avril 2021
Enseigne montrant la frontière du Yukon avec un véhicule qui passe sur la route.
Le Yukon est une destination privilégiée par de nombreux francophones.PHOTO : Radio-Canada / Claudiane Samson

S'installer au Canada peut être déstabilisant pour les nouveaux arrivants. Encore plus pendant une période de pandémie. C'est pourquoi L'Association franco-yukonnaise (AFY) lance son programme d'aide à l'intégration des nouveaux arrivants au Yukon.

C’est grâce à l’Initiative des communautés francophones accueillantes (Nouvelle fenêtre) que ce projet a pu voir le jour, selon l’agente de projets Immigration a l'Association franco-yukonnaise, Maurine Forlin.

Notre objectif est de permettre aux nouveaux arrivants de s'intégrer dans la communauté franco-yukonnaise et aussi aux Franco-yukonnais de longue date de rencontrer de nouvelles personnes et partager leur connaissance sur le Yukon, révèle l’agente de projets.

Pour être parrain ou marraine, il suffit d'être au Yukon depuis au moins un an, ensuite c’est aux personnes de décider du temps qu’ils veulent accorder. À l'inverse, pour devenir une personne parrainée, il faut résider au Yukon depuis moins d’un an et, bien sûr, avoir envie de découvrir le territoire.