•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Boulevard du Pacifique, ICI Première.

Les tentes du parc Strathcona doivent disparaître d’ici le 30 avril

Publié le 7 avril 2021
A person stands outside of a tent at the Strathcona park homeless camp in Vancouver, British Columbia on Monday, September 28, 2020.
Les occupants du parc Strathcona vont être relogés d'ici le 30 avril.PHOTO : Radio-Canada / Ben Nelms/CBC

Le gouvernement de la Colombie-Britannique, la ville de Vancouver et la Commission des parcs de Vancouver ont signé aujourd'hui un accord visant à fermer le camp de tentes installé dans le parc Strathcona à Vancouver d'ici le 30 avril prochain.

C’est une excellente nouvelle!, déclare avec enthousiasme le commissaire à la commission des parcs de Vancouver, Dave Demers. Le ministre du Logement David Eby s'est engagé avec les autres parties à trouver un endroit où loger tous les sans-abris installés dans le parc de Strathcona.

Pour permettre une transition en douceur, Dave Demers annonce une prochaine mise à jour du règlement des parcs de la ville pour permettre aux personnes itinérantes d’y dormir, ce qui est un droit fondamental, selon lui. Mais il restera interdit de camper sur le long terme : le démontage des tentes le matin sera demandé pour laisser les autres membres de la communauté profiter des parcs.

L’objectif à atteindre d’ici le 30 avril, proposé par la province, semble réalisable selon le commissaire Demers. D’ailleurs, il tient à rappeler que depuis les dernières semaines, la population du parc a diminué grâce aux services sociaux de la ville de Vancouver et BC Housing qui ont collaboré pour offrir des logements à des personnes itinérantes.