•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Boulevard du Pacifique, ICI Première.

Pour une reconnaissance du travail invisible

Publié le 7 avril 2021
La journée du travail invisible
Le 6 avril, c'est la Journée du travail invisible au CanadaPHOTO : Radio-Canada

« Le travail invisible c'est le travail non rémunéré qui se fait généralement au sein des familles, auprès des proches aidants [...] comme l'aide au devoir, la gestion des finances, les tâches domestiques » explique la responsable des dossiers politiques et des communications pour l'AFEAS, Hélène Cornellier.

Chaque premier mardi du mois d'avril se tient la journée nationale du travail invisible au Canada.

Créée en 2001 par l'Association Féminine d'Éducation et d'Action Sociale (AFEAS), cette journée nationale a pour objectif de sensibiliser le public au travail non rémunéré, dit invisible, des femmes et des hommes au sein de la famille.

Grâce à des trousses éducatives, chacune ayant un sujet défini, l’association met à disposition des outils pour sensibiliser et éduquer le public. Nous avons organisé des panels pendant le mois de mars auprès des familles migrantes, des proches aidantes, des femmes agricultrices et des femmes dans le monde, révèle la responsable des dossiers politiques.