•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Boulevard du Pacifique, ICI Première.

Des résidents de Whistler s’inquiètent de l’arrivée de vacanciers québécois

Publié le 3 mars 2021
Des skieurs et planchistes à Whistler.
Des Québécois voyagent en C.-B. pour aller skier à Whistler.PHOTO : Radio-Canada / Dennis Dossmann

« Sur la montagne, on est à distance en plein air et les gens respectent les consignes. Ce qui m'inquiète plus, ce sont les activités après le ski comme on a eu à la fin janvier avec l'explosion des cas », témoigne Geneviève Ciebien, une résidente de Whistler.

Avec les vacances scolaires, les vols à destination de Vancouver sont remplis à pleine capacité au départ de Montréal. Beaucoup de jeunes Québécois souhaitent en effet rejoindre les pistes de ski de Whistler : Ce weekend, il y avait beaucoup de gens qui parlaient français dans les files d’attente, confirme l’habitante.

Plusieurs résidents ne voient pas d'un bon œil l'arrivée de ces touristes qui ne suivent pas les recommandations de Santé Canada de ne pas voyager pour des raisons non essentielles. On nous demande de ne pas voyager. On ne peut pas prendre de vacances de ski. On suit les consignes et on espère que tout le monde en fait de même, estime pour sa part Geneviève Ciebien.

La résidente a elle-même attrapé le virus à la fin du mois de janvier. J’ai eu la COVID à la suite de l’explosion des cas à la fin des Fêtes. J’ai peur qu’on vive une autre vague, confie-t-elle.