•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Boulevard du Pacifique, ICI Première.

Des ressources pour améliorer la santé mentale des Noirs

Publié le 2 mars 2021
Deux personnes discutent sur un canapé.
Le 1er mars, c'est la Journée de la santé mentale des Noirs.PHOTO : Courtoisie FAMHAS

« On a beaucoup de travail à faire. Dans la communauté noire, la santé mentale n'est pas quelque chose dont on discute. C'est très tabou, on évite d'en parler », confie Marie Remy, présidente de la Fondation FAMHAS, une organisation qui sensibilise les communautés noires à la santé mentale.

Le 1er mars marque la Journée de la santé mentale des Noirs, l’occasion de briser le silence pour Marie Remy qui a contribué à l'élaboration d'une nouvelle ressource de la Commission de la santé mentale du Canada intitulée Braquer la lumière sur la santé mentale dans les communautés noires.

Ça donne des idées sur comment commencer la conversation et trouver de l’aide. C’est tellement important de pouvoir trouver l’information dont on a besoin pour aller de l’avant, exprime la présidente de la fondation FAMHAS.

Cette dernière estime que les discriminations dont souffrent les personnes noires dans le système de santé constituent un fardeau supplémentaire pour la santé mentale. Quand j’essayais de trouver de l’aide pour ma sœur, on me demandait de chercher ailleurs, illustre-t-elle.

Malgré tout, Marie Remy se réjouit de voir que les choses changent. Depuis ces dernières années, il y a beaucoup plus de ressources disponibles, notamment virtuelles, se félicite-t-elle.