•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Boulevard du Pacifique, ICI Première.

Course contre la montre pour comprendre et traquer les variants

Publié le 2 février 2021
Une scientifique tient une cartouche de génome.
Pour identifier les variants, les laboratoires doivent créer une séquence génomique complète.PHOTO : Radio-Canada / Ben Nelms

« Le test est toujours le même [pour détecter le coronavirus ou le variant du coronavirus]. Le coronavirus est toujours le coronavirus mais dernièrement quelques variants sont plus préoccupants parce que plus contagieux » explique Catalina Lopez-Correa, directrice exécutive du Réseau canadien de génomique COVID-19.

Le variant britannique, sud-africain et brésilien sont plus contagieux selon les scientifiques. Pour se protéger efficacement, Catalina Lopez-Correa conseille la distanciation sociale, le port du masque, se laver les mains, l’isolement si on n’est pas obligé de sortir. Tout ce qu’on a entendu depuis le début de la pandémie mais de manière plus exacerbée, tout en rappelant qu’il n’existe pas de stratégie spécifique contre les variants.

Selon la docteure Lopez-Correa, la mutation de la maladie vers un ou plusieurs variants est un processus d'évolution du coronavirus. En fait il apprend petit à petit le fonctionnement de notre système immunitaire et essaie de trouver un moyen de l'éviter en faisant des petits changements, explique-t-elle.