•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Boulevard du Pacifique, ICI Première.

Une année difficile mais solidaire pour la Francophonie britanno-colombienne

Publié le 24 décembre 2020
Les trois drapeaux pendent dans le hall d'honneur de l'Assemblée législative de la Colombie-Britannique.
Les trois drapeaux côte à côte : le drapeau de la Colombie-Britannique, le drapeau du Canada et le drapeau franco-colombien.PHOTO : Radio-Canada / Adrien Blanc

« Les défis n'ont pas manqué. La pandémie a paralysé la communauté francophone. L'annulation des nombreux festivals et des manifestations a été une peine assez grande pour les organismes », indique Padminée Chundunsing, présidente de la Fédération des francophones de la Colombie-Britannique (FFCB).

Il y a quand même eu des moments positifs, tempère la présidente, prenant pour exemples des rencontres virtuelles organisées par la Fédération des francophones de la Colombie-Britannique ayant rassemblé près de 100 personnes.

La communauté s’est mobilisée, a fait preuve de beaucoup de solidarité et les liens se sont renforcés. On continue malgré tout à se voir, même si ce n’est pas en personne, ajoute la porte-parole.

« La réorganisation, le télétravail, l’ajustement ont été difficiles pour tout le monde. »

—  Padminée Chundunsing, présidente de la Fédération des francophones de la Colombie-Britannique(FFCB)

Enfin, puisque la saison s’y prête, la présidente de la FFCB a exprimé ses vœux pour la francophonie : Je souhaite que tout le monde soit en bonne santé et que tous nos organismes francophones trouvent la force pour continuer.