•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Une première cohorte d'étudiants autochtones en gestion de la faune

Jonathan Moren d'Essipit et de Myriam Grenier de Uashat, deux étudiants du programme Protection et exploitation de territoires fauniques du CFP de La Baie
Jonathan Moren d'Essipit et de Myriam Grenier de Uashat, deux étudiants du programme Protection et exploitation de territoires fauniques du CFP de La BaiePHOTO : Radio-Canada / Bénédicte Filippi
Publié le 16 mai 2018

Une quinzaine d'étudiants innus de la Côte-Nord viennent de terminer leur formation pour être assistants aux agents de la faune, guides ou aménagistes en forêt. Il s'agit de la première cohorte d'étudiants autochtones du programme Protection et exploitation de territoires fauniques offert au Centre deformation professionnel de La Baie. Des membres de cinq communautés autochtones ont participé. Deux d'entre eux ont rencontré Guillaume Hubermont en studio. Il s'agit de Jonathan Moreau, originaire d'Essipit et de Myriam Grenier, native de Uashat mak Mani-Utenam.

Recommandé pour vous

Consultez notre Politique de confidentialité. (Nouvelle fenêtre)
Ces contenus pourraient vous intéresser