•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Boréale 138, ICI Première.
Boréale 138, ICI Première.
Rattrapage du mercredi 14 octobre 2020

La Société Apollo continue sa recherche de financement

La Société Apollo continue sa recherche de financement

Publié le 14 octobre 2020
Le traversier Apollo est amarré au port de Québec.
Le traversier Apollo est amarré au port de Québec.PHOTO : Radio-Canada

Il est minuit moins une pour le projet qui vise la transformation du navire Apollo en récif artificiel pour la plongée sous-marine au large de Godbout. Si une aide gouvernementale importante n'est pas accordée à l'organisme qui en est reponsable et des travaux entrepris rapidement, le bateau pourrait bien se retrouver à la ferraille.

La société Apollo du Godbout attend pour la semaine prochaine une soumission d'une entreprise ontarienne pour la réalisation d'importants travaux qui doivent être menés dans le bateau avant qu'il ne puisse être sabordé au large de Godbout.

Elle ne dispose toutefois pas des fonds pour entreprendre ces travaux et espère obtenir de l'aide gouvernementale.

Sept des dix administrateurs originaux de la l'organisme à but non lucratif ont quitté leur poste en raison de ces difficultés. Ne reste plus à bord que Jean-Yves Bouffard, maire de Godbout, François Corriveau, directeur général de Baie-Comeau, et Antonio Hortas, président de la Chambre de commerce de Manicouagan.

Pour écouter l'intégrale de l'entrevue, cliquez en haut de la page.