•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Près de la moitié des jeunes infirmières québécoises quittent la profession avant 35 ans

Une infirmière assise se tient la tête dans un corridor d'hôpital.
Selon l'Institut économique de Montréal (IEDM) près de la moitié des infirmières quitte la profession avant l'âge de 35 ans et ce, principalement en raison les conditions de travail. PHOTO : iStock / G Point Studio
Publié le 18 octobre 2023

Selon l'Institut économique de Montréal (IEDM) près de la moitié des infirmières quitte la profession avant l'âge de 35 ans et ce, principalement en raison les conditions de travail. Pour mieux comprendre ce phénomène et discuter des effets possibles de la réforme santé du ministre Dubé, on rejoint Emmanuelle B. Faubert. Elle est économiste et autrice de l'étude pour l'Institut économique de Montréal (IEDM).

Recommandé pour vous

Consultez notre Politique de confidentialité. (Nouvelle fenêtre)
Ces contenus pourraient vous intéresser