•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Entrevue avec Steve Dumont

Bon pied bonne heure ICI Première.
Rattrapage du mardi 28 juin 2022

Entrevue avec Steve Dumont

La Haute-Gaspésie aurait besoin d'une Garde côtière auxiliaire

Un jeune homme sur une planche à pagaie.
Depuis le début de la saison estivale 2022, on note une augmentation des interventions de sauvetage d'amateurs de planche à pagaie sur le fleuve. (photo archives)PHOTO : Radio-Canada / Kenza Chafik
Bon pied bonne heure ICI Première.
Bon pied, bonne heure!Publié le 28 juin 2022

Au cours des dernières semaines, les pompiers des casernes de Cap-Chat et de Sainte-Anne-des-Monts ont porté secours à des amateurs de planche à pagaie à la dérive sur le fleuve. Ce type d'intervention a augmenté, depuis la pandémie, en raison de l'engouement pour les sports nautiques. En Haute-Gaspésie, ces sauvetages ont majoritairement lieu dans les secteurs où se louent des embarcations nautiques comme à Cap-Chat, Sainte-Anne-des-Monts et Saint-Maxime-du-Mont-Louis. Le directeur du Service de sécurité incendie de la MRC de la Haute-Gaspésie, Steve Dumont, fait actuellement des démarches auprès de la Garde côtière canadienne pour qu'une garde auxiliaire soit implantée à Cap-Chat afin que les délais d'intervention soient moins longs. Il est des nôtres.