•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Utiliser des appâts alternatifs pour pallier la suspension de la pêche au hareng de printemps et au maquereau

Plies
Plies utilisées actuellement comme appât aux Îles-de-la-MadeleinePHOTO : Gracieuseté : Merinov
Publié le 1 avril 2022

La suspension de la pêche au hareng de printemps et au maquereau par Pêches et Océans Canada est un coup dur pour les pêcheurs, qui utilisent ces espèces comme appâts. Des projets de recherche sont en cours à Merinov afin de trouver des appâts alternatifs. On en parle avec Stéphanie Pieddesaux, responsable du centre d'expertise en diversification des pêches.

Recommandé pour vous

Consultez notre Politique de confidentialité. (Nouvelle fenêtre)
Ces contenus pourraient vous intéresser