•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Semaine de l’habitation et de la construction  :  les entrepreneurs

Bon pied bonne heure ICI Première.
Rattrapage du mercredi 28 avril 2021

Semaine de l’habitation et de la construction  :  les entrepreneurs

Semaine de l’habitation et de la construction : quels défis pour les entrepreneurs de la Gaspésie ?

Une pile de planches de bois dans un entrepôt.
Le prix des matériaux de construction en bois continuent d'augmenter.PHOTO : CBC / Brian Higgins
Bon pied bonne heure ICI Première.
Bon pied, bonne heure!Publié le 28 avril 2021

Carnets de commandes remplis, pénurie de main-d'œuvre, explosion des prix des matériaux : les défis des entrepreneurs sont nombreux depuis maintenant plus d'un an.

Dans le cadre de notre « Semaine de la construction », nous en avons discuté avec deux entrepreneurs en construction: Christian Bernard, président-directeur général des Constructions scandinaves, à Carleton-sur-Mer et Sébastien Audy, entrepreneur général chez Construction Réjean Audy inc.

L’augmentation des prix des matériaux s’étend à bien plus qu’au bois d’œuvre, explique Sébastien Audy.

Vendredi dernier, on a eu une augmentation sur le prix des revêtements de tôle de 25 à 32 % […] toute l’industrie des matériaux est en train de s’ajuster à l’augmentation des coûts des produits du bois, illustre-t-il.

Si le prix du bois peut être variable, Sébastien Audy craint que l’augmentation des autres types de matériaux soit permanente.

Cette augmentation du prix des matériaux crée un réel casse-tête pour les entrepreneurs, qui doivent garantir leurs prix à leurs clients, rappelle Christian Bernard.

« Même si on conclut une soumission présentement, si on exécute le contrat dans un mois ou deux, on est à la merci de ce que seront les prix à ce moment-là. »

— Une citation de  Christian Bernard, président-directeur général des Constructions scandinave

À tous ces obstacles s’ajoute la difficulté à recruter de la main-d’œuvre qualifiée.

« Il y a un de mes oncles qui m’a dit, l’année passée: « Même les pas bons, il n’y en a pas [à recruter] »! Ceux qui sont bons sont vraiment rares et ceux qu’on a, on essaie de les garder! »

— Une citation de  Sébastien Audy, entrepreneur général chez Construction Réjean Audy inc.

Avec toutes ces contraintes, les prix pour une construction neuve en 2021 peuvent être d’au moins 50 000 dollars de plus qu’en 2019, selon Sébastien Audy.

Tant M. Audy que Christian Bernard indiquent tout de même qu’il y a de nombreuses nouvelles mises en chantier domiciliaires tant à Matane que dans la Baie-des-Chaleurs.

Une chance que les taux d’intérêt sont bas, parce que sinon ce serait irréalisable d’avoir des projets de constructions neuves. Les gens semblent avoir des fonds de disponibles et on a des appels autant en rénovation qu’en construction comme rarement on a eu! lance Sébastien Audy.

Écoutez l’entrevue complète pour plus de détails