•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Bon pied bonne heure ICI Première.
Bon pied bonne heure ICI Première.
Rattrapage du lundi 19 avril 2021

Vaccination dans le pharmacie avec la journaliste Élise Thivierge

La vaccination en pharmacie commence en région

Publié le 19 avril 2021
Une infirmière prépare un vaccin dans un bureau.
Les pharmacies peuvent maintenant offrir la vaccination contre la COVID-19.PHOTO : Radio-Canada

C'est à partir de cette semaine que les pharmacies de la région qui se sont portées volontaires vaccinent contre la COVID-19. La prise de rendez-vous a commencé la semaine dernière et les pharmaciens sont heureux de participer aux efforts de vaccination.

Les rendez-vous pour la vaccination se sont envolés en moins de trente minutes aux pharmacies Proxim Marie-Ève Caron et Katy Gauthier-Pelletier, à Matane et Sainte-Luce. Environ 100 doses par semaine par pharmacie pourront être administrées. Une chance qu'on a toute fait nos formations parce qu'en rétrospective c'était une bonne décision, avec la pandémie on peut donner notre effort de guerre, c'est comme ça qu'on l'appelle vraiment, notre effort de guerre, raconte Marie-Ève Caron.

« Il y a des gens qui nous ont dit : "on ne veut pas être vacciné ailleurs que chez vous". »

—  Marie-Ève Caron, pharmacienne copropriétaire du Proxim à Matane

À la pharmacie Brunet à Amqui, les places ont été attribuées en quelques minutes seulement. Quand c'est nos clients, on connaît leur dossier, ils ont confiance en nous. Les clients viennent souvent nous poser des questions, on gère leur dossier, on a des appels. Il y a une relation de confiance établie depuis longtemps, croit la pharmacienne copropriétaire, Karoline D'Amours.

« Les gens sont assez au courant que si on veut passer à travers cette pandémie-là, faut vraiment aller vers la vaccination. »

—  Karoline D'Amours, pharmacienne copropriétaire du Brunet à Amqui

On a fait beaucoup d'heures de formation, ça va nous permettre aussi de vacciner pour tous les vaccins de santé publique et la vaccination santé voyage quand on sera rendu là, mentionne la pharmacienne copropriétaire, Karoline D'Amours.