•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Entrevue avec Gisèle Benoît

Bon pied bonne heure ICI Première.
Rattrapage du jeudi 28 novembre 2019

Entrevue avec Gisèle Benoît

Abattre des loups pour sauver le caribou : une naturaliste gaspésienne se positionne contre

Deux loups, un mâle et une femelle, côte à côte
L'abattage de loups pour conserver des hardes de caribous est une mesure critiquéePHOTO : La Presse canadienne / Nathan Denette
Bon pied bonne heure ICI Première.
Bon pied, bonne heure!Publié le 28 novembre 2019

La naturaliste et documentariste Gisèle Benoît se positionne contre la décision du ministère de la Faune, des Forêts et des Parcs d'abattre des loups dans la région de Charlevoix et des Laurentides pour aider la population de caribous à passer l'hiver. Gisèle Benoit a étudié le loup dans son milieu naturel durant une période de vingt ans. Selon elle, cette solution envisagée par Québec entraînerait un déséquilibre dans l'écosystème, notamment en ouvrant la voie aux infestations de tiques d'hiver. La pétition mise en ligne cette semaine a récolté un peu plus de 2600 signatures à ce jour. On en discute avec elle.