•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Entrevue avec Jacques Attali, écrivain et président de Positive Planet

Bienvenue en 2067, ICI Première.
Audio fil du 8 juillet - L'économie et la gouvernance

Entrevue avec Jacques Attali, écrivain et président de Positive Planet

En 2067, il existe un gouvernement mondial, selon Jacques Attali

À quoi ressemblerait un gouvernement mondial?
À quoi ressemblerait un gouvernement mondial?PHOTO : Radio-Canada / Marie-Pier Mercier
Bienvenue en 2067, ICI Première.
Bienvenue en 2067Publié le 9 juillet 2017

Selon l'économiste français Jacques Attali, les gouvernements les plus puissants sont ceux qui ont du temps devant eux. À ce titre, les maires profitent en 2067 d'une place de choix, et un gouvernement mondial est en place pour répondre aux problèmes planétaires.

Une lutte pour la gouvernance mondiale
Jacques Attali a vu quatre étapes se succéder entre 2017 et 2067 dans la gouvernance du monde. Ce qu’il qualifie d’empire américain a décliné, puis un ensemble de nations a tenté de prendre le pouvoir. Les entreprises ont ensuite dominé le monde, supprimant l’état de droit, et engendrant le chaos. Le monde de 2067 est donc le reflet apaisé de cet enchaînement.

Place aux jeunes
« L’économiste et écrivain français en est convaincu : en 2067, il y a un gouvernement mondial », qui coexiste avec des gouvernements à l’échelon local, qui se sont multipliés. De plus, à l’Assemblée nationale, une chambre nouvelle composée de jeunes gens a été créée et exprime le point de vue des générations suivantes.

« Je suis positif. Le monde peut être et sera meilleur qu’aujourd’hui. Le monde gouverné par des enfants qui viennent de naître ou ne sont pas encore nés sera extrêmement positif. »