•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Les chênes de Notre-Dame de Paris et la construction en bois

Bien entendu, ICI Première.
Rattrapage du 19 juill. 2021 : Anne-Élisabeth Bossé, Notre-Dame de Paris, et Cuba

Les chênes de Notre-Dame de Paris et la construction en bois

L'incroyable histoire des chênes pour reconstruire Notre-Dame de Paris

Deux immenses troncs d'arbre sont transportés par un camion qui porte l'inscription « Convoi exceptionnel ».
Des chênes qui serviront à la reconstruction de Notre-Dame de Paris.PHOTO : Getty Images / JEAN-FRANCOIS MONIER
Bien entendu, ICI Première.
Bien entenduPublié le 19 juillet 2021

Deux ans après l'incendie qui a ravagé la cathédrale Notre-Dame de Paris, la reconstruction à l'identique se profile et cela passe notamment par l'édification d'une nouvelle charpente en bois pour remplacer la précédente surnommée « la forêt ». Stéphan Bureau s'entretient avec un des artisans de ce chantier, l'expert forestier Philippe Gourmain, responsable des quelque 2000 chênes nécessaires. Il explique notamment comment les arbres, qui ont parfois plus de 200 ans, ont été sélectionnés pour refaire ce qui avait été construit il y a huit siècles.

« C’est très émouvant de repérer un arbre de taille très importante tout en sachant que cet arbre-là a été repéré dans son jeune âge, à la fin du 18e siècle, et qu’il y a eu 15 générations de forestiers qui se sont succédé, qui l’ont sélectionné aux dépens des autres, et qu’aujourd’hui, ma génération le récolte. »

—  Philippe Gourmain

L’architecte québécois Pierre Thibault se joint ensuite à la discussion. Lui qui se définit comme un amoureux du bois souhaiterait voir ce matériau être mieux mis en valeur dans la construction au Québec.