•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Entrevue avec Thierry Jobard : Le livre Contre le développement personnel

Bien entendu, ICI Première.

Thierry Jobard et les vaines vertus des livres de développement personnel

Un homme prend des livres sur une étagère.
Les librairies indépendantes ont souffert de la crise de la COVID-19, mais la baisse des ventes aurait pu être pire.PHOTO : getty images/istockphoto / SeventyFour
Bien entendu, ICI Première.
Publié le 5 juillet 2021

Amusé au départ par l'apparition des livres sur le développement personnel, le libraire français Thierry Jobard a ensuite été agacé par leur popularité grandissante. Il se dit maintenant inquiet de l'importance de ce segment de la littérature, au point où il vient de publier un essai qui ne ménage pas ce genre « qui nous invite à être dans la voie du bien, à nous conformer à une sorte d'idéal ».

Qui fixe cet idéal? En 96 pages, Contre le développement personnel de Thierry Jobard pourfend les objectifs annoncés de cette mode qui, derrière de bonnes intentions, cache des visées plus néfastes, croit l’auteur.

Il craint que ces livres servent à formater les personnes pour en faire des produits à mettre en valeur.

« On entre dans la gestion de soi-même, de ses efforts. On va constamment se surveiller pour progresser. On s’améliore, mais pourquoi? Là est la vraie question. »

—  Thierry Jobard, libraire et auteur