•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Cinéma avec Georges Privet et Helen Faradji : Le film Trois jours et une vie

Bien entendu, ICI Première.
Rattrapage du 28 mai 2021 : Sondage Léger, 5G, Allison Russell et plateau culturel

Cinéma avec Georges Privet et Helen Faradji : Le film Trois jours et une vie

Trois jours et une vie : un film noir qui ne convainc pas totalement

Le titre du film accompagné de la silhouette d'un homme et de celle de deux enfants.
Affiche du film « Trois jours et une vie »PHOTO : AZ Films
Bien entendu, ICI Première.
Bien entenduPublié le 28 mai 2021

« Ça aurait fait une meilleure série télé », estime Georges Privet, déçu du film français Trois jours et une vie, de Nicolas Boukhrief, qui prend l'affiche au Québec le 28 mai. Helen Faradji se montre moins sévère envers cette adaptation du roman de Pierre Lemaitre. Elle considère que le film devient vraiment intéressant à partir de sa seconde moitié. « Il se transforme à ce moment-là de petit polar de série B à film noir. » Découvrez par ailleurs ce qu'elle pense du jeu de la distribution et du choix de la musique.