•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Les sept écologies : Entrevue avec Luc Ferry, philosophe et écrivain

Bien entendu, ICI Première.
Rattrapage du 25 mai 2021 : Nathalie Simard, alimentation et Luc Ferry

Les sept écologies : Entrevue avec Luc Ferry, philosophe et écrivain

« La décroissance est vraiment une connerie »

Le philosophe et ex-ministre français de l'Éducation Luc Ferry à son arrivée au Palais de Justice de Chambéry, en 2016.
Luc Ferry en 2016PHOTO : afp via getty images / JEAN-PIERRE CLATOT
Bien entendu, ICI Première.
Bien entenduPublié le 25 mai 2021

Selon Luc Ferry, philosophe et ancien ministre français, il y a sept courants écologiques au total, mais ce sont les plus radicaux, calqués sur l'idéologie communiste, qui se font entendre le plus fort en ce moment. Pour lui, la décroissance nous ramènerait au Moyen-Âge. L'auteur du livre Les sept écologies : pour une alternative au catastrophisme antimoderne explique à Stéphan Bureau que l'avenir passe par la réduction de l'utilisation de l'automobile et l'économie circulaire, mais pas par la décroissance.

L’ancien ministre de l’Éducation en a contre l’écologie punitive, qu’il considère comme une menace au développement économique et à la démocratie, et défend plutôt l’écomodernisme.

« C’est ça que beaucoup d’écologistes ne veulent pas voir : c’est que la nature n’est pas un modèle moral. Si on prenait la nature comme modèle moral, on serait des nazis. »

— Une citation de  Luc Ferry, philosophe